LA COUPE DU MONDE 2018 VUE DE TOULOUSE

Posté par:

Pas la peine d’écrire un article très détaillé sur la Coupe du Monde 2018 de football. Beaucoup de gens ont suivi cette compétition passionnante. Les principaux favoris ont été éliminés et quelques équipes européennes ont participé au tableau final.
Pour l’association CROATIE – OCCITANIE, ce fut l’occasion de grandes émotions. Certains de ses membres se sont réunis pour quelques matchs importants.
PHASES DE GROUPES
Dans la 1ère partie de la compétition, la Croatie a fini 1ère du groupe D, groupe pas très facile, puisqu’il comportait aussi l’Islande, le Nigeria et l’Argentine.
Quelques-uns d’entre nous ont regardé le match ARGENTINE – CROATIE chez Philippe Cindrić. Avouons que nous ne nous attendions pas à un résultat aussi net : 0 – 3 !!!
La communauté croate de Toulouse s’est ensuite réunie le 7 juillet au Pub FROG & ROSBIF à Toulouse pour le match RUSSIE – CROATIE. À cette occasion, nous avons eu le plaisir de rencontrer pour la 1ère fois deux nouveaux croates toulousains, Nicolas et Ivan.
Comme d’habitude quand on vient dans ce pub (cela nous est arrivé pour d’autres compétitions), nous avons été très bien accueillis et bien servis. Avec le cœur qui battait la chamade, nous avons tremblé en regardant la séance des tirs au but, à la fin de laquelle la Croatie a gagné 3 – 4.
Ouf !!!
Le manager du FROG & ROSBIF nous a offert un digestif pour fêter ça.
LE TABLEAU FINAL
Pour le ¼ de finale, les uns et les autres avaient déjà des engagements ou déplacements prévus. Donc pas de séance entre croates.
Mais pour la ½ finale CROATIE – ANGLETERRE, nous étions réunis au café PAPAGAYO à Toulouse. Excellent accueil par le manager et son personnel. Grande et belle soirée. Après prolongations, la Croatie a gagné 1 – 2.
Ouf encore !!!
LA FINALE TANT ESPÉRÉE
La Croatie atteignant la finale et se retrouvant face à la France, plusieurs propositions ont été faites au groupe, prenant en compte les contraintes des uns et des autres. En dernier ressort, il a été proposé de retourner au PAPAGAYO… mais les réponses ont été faibles. Le groupe présent n’était que d’une dizaine de personnes. C’est un peu décevant, vu l’importance de l’événement. Heureusement, nous avions reçu le renfort de deux amis, un marocain et un espagnol, tous les deux fans de l’équipe de Croatie.
Il y avait ÉNORMÉMENT de monde au PAPAGAYO !!! Les supporters français ont été plutôt sympathiques avec notre petit groupe (à part 3 ou 4 énergumènes plutôt agressifs… mais on sait bien que le football n’est pas suivi que par des Prix Nobel !!!).
On connait tous la fin : la Croatie, après un match extraordinaire, un jeu bien construit, une possession de la balle époustouflante, s’est inclinée 4 à 2.
BONHEUR ET ESPOIR
N’hésitons pas à dire que tout le monde est content. Nous sommes contents pour l’équipe de France et sa 2ème étoile. Mais nous sommes aussi ravis de l’excellente prestation de l’équipe de Croatie et, particulièrement, du titre de « meilleur joueur du Mondial 2018 » pour Luka Modrić.
Enfin, la communauté croate est très optimiste pour le futur de l’équipe de Croatie, puisque l’on a déjà eu un aperçu de l’entrainement de la relève… (le 1er, pieds nus, c’est le fils de Domagoj Vida. Il est bien parti !!!)
MÉDIAS ET RÉSEAUX SOCIAUX : DU MAUVAIS ET DU BON
Bien sûr, l’ascension de l’équipe de Croatie a été l’occasion pour certaines personnes malveillantes de déverser leur venin sur la Croatie et le peuple croate dans les réseaux sociaux ou dans les médias. Mais soyons réalistes, ces commentaires blessants, voire haineux ont été minoritaires. Le succès de l’équipe a provoqué une multitude de commentaires, reportages, chroniques très positifs pour l’image de la Croatie et de sa population.
Alors deux conseils : arrêtons les réactions brutales et vulgaires, ignorons tout ce qui est mauvais et malintentionné. Au lieu d’être mis en exergue, ces commentaires feront PSCHIIIIITT !
Et en revanche, faisons circuler les informations positives sur la Croatie et, même si nous aurions préféré que la Croatie soit championne du monde, faisons preuve d’esprit sportif à l’image de la Présidente de la République de Croatie, Kolinda   Grabar-Kitarović. Son engagement pour l’équipe de Croatie, mais aussi son fair-play ont provoqué d’innombrables remarques admiratives.
LES CROATES DE TOULOUSE DANS LES MÉDIAS
Pour finir, il faut souligner l’excellent « plan médias » de l’association CROATIE – OCCITANIE. Ci-dessous vous trouverez les articles et interviews qui ont parlé de nous et, surtout, qui en ont tous parlé POSITIVEMENT !
Interview de la radio RADIO 100% du 13/07/2018
« Coupe du monde : Croate et Toulousain, son cœur balance pour la finale »
Lien Internet : ici
Copie en version PDF : ici
Article du NOUVEL OBS du 14/07/2018
« Griezmann est magique, c’est votre Modric »
Lien Internet : ici
Copie en version PDF : ici
Article de La Dépêche du Midi du 15/07/2018
« Les Croates de Toulouse mobilisés »
Lien Internet : ici
Copie en version PDF : ici
Article de Actu.fr du 15/07/2018
« Finale de la Coupe du Monde : on a retrouvé les Croates de Toulouse ! »
Lien Internet : ici
Copie en version PDF : ici
Interview par FRANCE INFO du 15/07/2018
Une journaliste de FRANCE INFO a assisté avec nous à la finale au PAPAGAYO. Son reportage (avec l’interview de plusieurs d’entre nous) est passé le soir même sur FRANCE INTER
Lien : ici
Article de La Dépêche du Midi du 16/07/2018
« Croates de Toulouse, défaite belle »
Lien Internet : ici
Copie en version PDF (avec photo) : ici
0

COUPE DU MONDE 2018

Posté par:

Et voilà, ils l’ont fait ! L’équipe croate a fini 1ère du groupe D.
Prochaine étape : les 8èmes de finale contre le Danemark, dimanche 1er juillet à 20 heures.
ON Y CROIT !!!!!!!
GROUPE D
Croatie : 9 points
Argentine : 4 points
Nigeria : 3 points
Islande : 1 point
LES P’TITS POTINS…
Le résultat du dernier match contre l’Islande n’était pas d’une grande importance car la Croatie, même si elle perdait, conservait la 1ère place de son groupe. L’équipe aurait pu « lever le pied ». Eh bien, non ! ils ont vraiment joué et ils ont gagné !!!

BRAVOOOOOOOO !

J

 

0

UN CROATE DEUX FOIS SUR LE TOIT DU MONDE

Posté par:

 

Stipe Božić, né à Vrgorac en 1951, est alpiniste, réalisateur de films, photographe et écrivain.
C’est le 2ème européen, après Reinhold Messner (italien) à avoir atteint par deux fois le mont Everest.
C’est aussi l’un des rares à avoir fait les « Sept sommets ».
Il atteint le Mont Everest par la voie ouest en 1979. Il faut savoir qu’en 2000, 21 équipes avaient tenté l’ascension par cette voie, seules 3 ont réussi.
Après d’autres tentatives, il atteindra de nouveau le Mont Everest en 1989 par une autre voie.
Stipe Božić a complété les « Sept Sommets » :
  1. Le Mont Blanc – 4809 m (en 1974)
  2. le Mont Everest dans l’Himalaya – 8848 m (en 1979 et 1989)
  3. l’Aconcagua en Argentine – 6962 m (en 1996)
  4. le Mont McKinley (Denali) en Alaska- 6190 m (en 1996)
  5. le Mont Kosciuszko en Australie – 2228 m (en 1996)
  6. le Kilimanjaro en Tanzanie – 5892 m (en 1996)
  7. le Mont Vinson dans l’Antarctique – 4892 m (en 1997)
  8. l’Elbrouz dans le Caucase – 5642 m (en 2000)

Il a écrit son autobiographie « Sedam vrhova » (Sept sommets) en 2003.
Il a réalisé de nombreux films lors de ses différentes expéditions. Au total il a réalisé environ 60 films documentaires.
Il est l’auteur de nombreux articles publiés par les journaux « Slobodna Dalmacija », « Večernji List » et « National Geographic ».
En parallèle avec sa carrière d’alpiniste, Stipe Božić a aussi participé à des explorations spéléologiques. En 1994, il est descendu dans le « Lukima Jama » de la montagne Velebit (1392 m de profondeur).
Pendant la guerre d’indépendance de la Croatie il a apporté son soutien technique à l’armée croate dans les régions montagneuses. En février 1992, il a d’ailleurs été blessé par un éclat d’obus.
Pendant plus de 30 ans, il a fait partie du Service Croate de Sauvetage en Montagne.
Stipe Božić est marié à Vera, ingénieur en génie civil qu’il a rencontrée à Bormio en Italie en 1980 où il donnait des cours de ski. Ils ont eu deux filles, Maja (née en 1988) et Iva (née en 1990). Sa femme a fait l’ascension du Kilimanjaro avec lui en 1996.
Stipe avait un fils d’un premier mariage, Joško (né en 1975). Alpiniste comme son père et secouriste dans le Service Croate de Sauvetage en Montagne, Joško est décédé avec son épouse Ana dans un accident de moto en 2007.
Pour en savoir plus sur Stipe Božić : https://stipebozic.com
(site en croate et en anglais)
0

FINALE DE LA COUPE DAVIS 2016 : LA CROATIE A ÉTÉ BATTUE PAR L’ARGENTINE

Posté par:

 

Equipe croate pour la finale de la Coupe davis 2016
Il a fallu attendre le 5ème match pour connaitre le vainqueur… C’est donc l’Argentine qui a remporté cette finale. Dommage pour l’équipe de Croatie portée par Marin Čilić .
Bravo aux Argentins qui n’avaient jamais gagné une finale de Coupe Davis (ils en ont perdu 4 : en 1981, 2006, 2008 et 2011 !).
Pour finir en souriant, disons que…
gagner peut être dangereux !!!
Regardez cette vidéo de la remise du trophée.
A la toute dernière seconde du film, vous verrez que le joueur argentin Delbonis n’a pas reçu que des applaudissements !!!
 

 

0

AOÛT 2016 : LES NATIONS LES PLUS SPORTIVES NE SONT PAS FORCÉMENT CELLES QUE L’ON CROIT…

Posté par:

 

Et voilà, les jeux Olympiques sont terminés.
Nous avons vibré jours et nuits pour suivre les exploits de tous ces athlètes.
Les médaillés ont été formidables. Ceux qui n’ont pas eu de médaille ont été également formidables.
Maintenant, c’est l’heure des bilans pour toutes les nations participantes et pour toutes les fédérations sportives nationales et internationales.Laissons à ces spécialistes le soin de procéder à ces analyses.
Mais maintenant que nous connaissons tous les résultats, faisons des statistiques basiques (des statistiques « de comptoir » !!!) … Prenons le tableau des médailles et le classement officiel. Et ajoutons une colonne à ce tableau, le nombre d’habitants du pays. Et observons le résultat du ratio entre population et nombre total de médailles…
Bien sûr, ce calcul n’a rien de scientifique. Mais il nous montre les résultats dans une autre perspective.
LE NOMBRE TOTAL DE MÉDAILLES
Dans le classement officiel par nombre de médailles (Tableau des pays classés par nombre de médailles obtenues), les 5 premières nations sont :
Classement des pays par nombre de médailles gagnées1. États-Unis avec 121 médailles
2. Grande-Bretagne avec 67 médailles
3. Chine avec 70 médailles
4. Russie avec 56 médailles
5. Allemagne avec 42 médailles
On trouve la France en 7ème position avec 42 médailles et la Croatie en 17ème position avec 10 médailles.
UNE MÉDAILLE POUR COMBIEN D’HABITANTS ?
Si maintenant, on se demande : une médaille pour combien d’habitants ? on arrive à un classement complètement différent (Tableau des pays avec plus de médailles par rapport à la population). Les 5 premières nations sont alors :
Plus grand nombre de médailles par habitants1. Nouvelle Zélande avec 1 médaille pour 246 577 habitants
2. Jamaïque avec 1 médaille pour 247 090 habitants
3. Danemark avec 1 médaille pour 379 948 habitants
4. Croatie avec 1 médaille pour 422 532 habitants
5. Géorgie avec 1 médaille pour 532 786 habitants
On trouve les États-Unis en 29ème position, la Grande-Bretagne en 13ème, la France en 20ème et… la Chine en 43ème !!!
Ces statistiques ne veulent rien dire. Mais quand même… elles permettent de s’interroger. Les nations les plus sportives ne sont pas forcément celles qui ont reçu le plus grand nombre de médailles. Comment font ces « petits » pays pour favoriser l’éclosion des champions ? Quand un jeune demande à essayer un sport, est-ce qu’on essaie de le dissuader s’il n’a pas la « bonne » taille ? Pour la Croatie par exemple, pourquoi tant de bons joueurs de football dans une si petite nation ?
Voilà de quoi réfléchir…
0

AOÛT 2016 : JEUX OLYMPIQUES DE RIO

Posté par:

 

7ème participation de la Croatie.
88 participants dans 17 sports.
Le porte-drapeau cette année est Josip Pavić, joueur de waterpolo.
CINQ MÉDAILLES D’OR, TROIS MÉDAILLES D’ARGENT ET DEUX MÉDAILLES DE BRONZE POUR LA CROATIE !!!
Médaille d’or pour Josip Glasnović en tir (trap).
Médaille d’or pour Valent et Martin Sinković en aviron (deux de couple).
Médaille d’or pour Sandra Perković en lancer du disque.
Médaille d’or pour Šime Fantela et Igor Marenić en voile (470).
Médaille d’or pour Sara Kolak en lancer de javelot.
Médaille d’argent pour Damir Martin en aviron (skiff).
Médaille d’argent pour Tonći Stipanović en voile (laser).
Médaille d’argent pour l’équipe de water-polo.
Médaille de bronze pour Blanka Vlasić en saut en hauteur.
Médaille de bronze pour Filip Hrgović en boxe.
 

JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES 2012 (pour mémoire)

À Londres en 2012, la Croatie participait pour la 6ème fois aux JO.
108 participants dans 16 sports.
Le porte-drapeau était Venio Losert (handballeur).
Résultats :
3 médailles d’or
– Sandra Perković: lancer du disque
– Giovanni Cernogoraz : tir (trap)
– Waterpolo
1 médaille d’argent
– David Šain, Martin et Valent Sinkovic, David Martin : aviron (quatre de couple)
2 médailles de bronze
– Handball
– Lucija Zaninović: taekwondo (moins de 49 kg)
 
0

ENCORE UNE JOUEUSE CROATE AU TOULOUSE MÉTROPOLE BASKET !

Posté par:

 

Antonija Mišura-Sandrić s’en va… et Emilija Podrug arrive !
C’est d’ailleurs Antonija qui a annoncé cette arrivée dans une vidéo publiée par le club :
Emilija PODRUG est une joueuse d’expérience.
36 ans, née à Split, 1m90, poste 5
Elle joue à l’étranger depuis plusieurs années. Elle a joué en Italie, en Hongrie, en Pologne et en Espagne et elle a déjà passé 7 saisons en France :
Mondeville (2005-2006)
Nantes Rezé (2010-2011 et 2014-2015)
Challes-les-Eaux (2011-2012)
Lyon (2012-2014)
Villeneuve-d’Asq (2015-2016)
Elle a été vainqueur du Challenge Round LFB en 2011 et 2014.
En attendant de faire sa connaissance à Toulouse, voici deux vidéos « Dailymotion » dans lesquelles elle se présente (quand elle jouait à Nantes).

 

 

Bienvenue à Toulouse Emilija !

0

PARTICIPANTS DE CROATIE AUX JEUX OLYMPIQUES DE RIO 2016

Posté par:

Jeux OlympiquesATHLÉTISME

Femmes

Sandra Perković – disque
26 ans (née à Zagreb)
Médaille d’or aux JO de Londres 2012
Championne d’Europe 2016 à Amsterdam (69.97 m)
Record personnel : 71.08 m en 2014
Blanka Vlašić – saut en hauteur
32 ans (née à Split)
Médaille d’argent des Jeux olympiques de 2008 à Pékin
2ème aux Championnats du monde à Pékin (2m01)
Record personnel : 2m08 en 2009
Ana Šimić  – Saut en hauteur
26 ans (née à Gradačac – BiH)
Record personnel : 1m99 en 2014
14ème aux championnats d’Europe 2016 à Amsterdam (1m89)
Andrea Ivančević – 100 m haies
31 ans (née à Zagreb)
Record personnel : 12.87 s en 2015
Matea Matošević – marathon
27 ans (née à Zagreb)
4ème  place (2:44:55) au Marathon de Zagreb 2015
Records personnels : 2:44:55 marathon et 1:15:40 semi-marathon
Marija Vrajić – marathon
40 ans (née à Osijek)
3ème  place (2:44:57) au 35ème T. Radenci, Slovénie 2015
Records personnels : 2:40:41 Marathon Treviso 2016
1:16:47 au semi-marathon de Zagreb 2016
Sara Kolak – javelot
21 ans (à Ludbreg)
1ère place au Championnat Open d’hiver de Split 2016 (62.75 m)
Record personnel : 63.50 m à Amsterdam (2016)
Hommes
Ivan Horvat – perche
22 ans (né à Osijek)
9e place des qualifications Championnats du Monde de Pékin 2015 (5m70)
7ème aux championnats d’Europe à Amsterdam (5m30)
Record personnel : 5m70 (2015)
Stipe Žunić – lancer de poids
25 ans (à Zadar)
1ère place (20.61) lors du meeting international de Slovenska Bistrica 2016
Record personnel : 20m68 en 2014
Filip Mihaljević – lancer de poids
22 ans (de Livno – BiH)
Médaille de bronze aux championnats du monde en salle de Portland (2016)
Record personnel : 20m71 en 2016

AVIRON

Hommes
Valent Sinković
27 ans (né à Zagreb)
Médaille d’argent aux JO de Londres 2012 1ère place à la Coupe du Monde 2015 en quatre de couple
Médaille d’or aux championnats du monde à Amsterdam (2014) en double scull
Martin Sinković
26 ans (né à Zagreb
Médaille d’argent aux JO de Londres 2012 1ère place à la Coupe du Monde 2015 en quatre de couple
Damir Martin
28 ans (né à Vukovar)
Médaille d’argent aux JO de Londres 2012 5ème place à la Coupe du Monde 2015 en quatre de couple
Médaille d’or aux championnats d’Europe en skiff à Poznan Pologne (2015)

BASKET-BALL

Hommes
Marko Arapović, Luka Babić, Miro Bilan, Bojan Bogadnović, Mario Hezonja, Filip Krušlin, Darko Planinić, Krunoslav Simon, Rok Stipčević, Željko Šakić, Dario Šarić, Roko Leni Ušić

BOXE

Hommes
Filip Hrgović – +91 kg
24 ans (né à Zagreb)
1ère place dans le classement poids lourd au 27/04/2015
Hrvoje Sep – jusqu’à 81 kg
29 ans

CYCLISME

Hommes
Kristijan Đurasek – route
29 ans (né à Varaždin)
51ème au Tour de France 2016
Matija Kvasina – route
34 ans (né à Nova Gradiška)

GYMNASTIQUE

Femmes
Ana Đerek
17 ans (née à Split)
Hommes
Filip Ude
30 ans (né à Čakovec)
Médaille d’argent au cheval d’arçons aux Jeux Olympiques de Beijing 2008

HANDBALL

Hommes
Médaille de bronze olympique, Londres 2012

4ème place au Championnat d’Europe Danemark 2014
Ivan Pešić, Ilija Brozović, Ivan Čupić, Domagoj Duvnjak, Jakov Gojun, Zlatko Horvat, Igor Karačić, Marko Kopljar, Krešimir Kozina, Ivan Slišković, Ivan Stevanović, Luka Stepančić, Manuel Štrlek, Marko Mamić, Luka Cindrić

HALTÉROPHILIE

Hommes
Amar Musić – jusqu’à 85 kg

JUDO

Femmes
Barbara Matić – jusqu’à 70 kg
22 ans (née à Split)
5ème place à la Coupe du Monde 2014

LUTTE GRÉCO-ROMAINE

Božo Starčević  – 75 kg
27 ans (né à Zagreb)
7ème place à la Coupe du Monde 2015 à Las Vegas

NATATION

Femmes
Matea Samardžić – 100 et 200 mètres dos, 400 m 4 nages
21 ans (née à Split)
1ère au championnat croate d’hiver, Split 2016
Hommes
Mario Todorović – 50 m nage libre
27 ans (né à Dubrovnik)

PLONGEON

Femmes
Marcela Marić  – Tremplin 3 m
19 ans (née à Zadar)

TAEKWONDO

Femmes
Ana Zaninović – jusqu’à 57 kg
29 ans (née à Split)
Lucija Zaninović – jusqu’à 49 kg
29 ans (née à Split)
Hommes
Filip Grgić – à 68 kg
26 ans (né à Zagreb)

TENNIS

Femmes
Ana Konjuh – simple dame
18 ans (née à Dubrovnik)
Classement WTA : 92ème
Hommes
Marin Ćilić – simple et double
27 ans (né à Međugorje – BiH)
Classement ATP : 12ème
Marin Draganja – simple et double
25 ans (né à Split)
Classement ATP : 159ème
Borna Ćorić – simple
19 ans (né à Zagreb)
Classement ATP : 53ème

TENNIS DE TABLE

Hommes
Andrej Gaćina
30 ans (né à Zadar)
23ème mondial au classement 2014

TIR

Femmes
Valentina Gustin
20 ans (née à Zagreb)
2ème place SK Munich 2015
Marija Marović – pistolet à air 10 m
Snježana Pejčić – 50 m carabine trois positions
34 ans (née à Rijeka)
Médaille de bronze aux JO de Peking 2008
2ème place aux Championnats du monde à Grenade 2014
Tanja Perec – carabine à air comprimé 10 m)
24 ans (né à Varaždin)
6ème place aux Championnats d’Europe à Gyor 2016
Hommes
Joseph Glasnović – Trap
2ème place au SK Al Ain 2015
Petar Gorša – carabine à air comprimé 10 m
28 ans (né à Bjelovar)
3ème place Gabala SK 2015
Giovanni Cernogoraz – trap
33 ans (né à Koper – Slovénie)
Médaille d’or aux JO de Londres

VOILE

Femmes
Tina Mihelić– Laser Radial
27 ans (née à Rijeka)
6ème place au Championnat du Monde de Santander 2014
Hommes
Šime Fantela – 470
30 ans (né à Zadar)
2ème place à la Coupe du Monde de Santander 2014
Igor Marenić – 470
30 ans (né à Mali Lošinj)
2e place au Championnat du Monde de Santander 2014
Tonći Stipanović – Laser Standard
30 ans (né à Split)
21ème place aux Championnats du Monde  de Santander 2014
Pavle Kostov – 49er
28 ans (né à Zadar)
7ème place au Championnat d’Europe de Porto 2015
Petar Cupać – 49er
36 ans (né à Zadar)
7ème place au Championnat d’Europe de Porto 2015
Luka Mratović – RSX planche à voile
29 ans (né à Split)
21ème au Trophée S.A.R. Princesa Sofia Iberostar
Ivan Kljaković Gašpić – Finn
32 ans (né à Split)
21ème au Championnat du Monde de Finn Gold Cup 2016 La Vela di Gaeta, Italie

WATER POLO

Hommes
Médaille d’or aux JO de Londres 2012
2ème place au Championnat du monde de Kazan 2015
Marko Bijač, Luka Bukić,  Damir Burić, Andro Bušlje, Maro Joković, Luka Lončar, Josip Pavić, Antonio Petković, Anđelo Šetka , Javier Garcia Gadea, Ivan Krapić, Marko Macan, Sandro Sukno
0

DES J.O. DE LONDRES 2012 AUX J.O. DE RIO 2016

Posté par:

À Londres en 2012, la Croatie participait pour la 6ème fois aux JO.
108 participants dans 16 sports.
Le porte-drapeau était Venio Losert (handballeur).
Résultats :
3 médailles d’or
– Sandra Perković: lancer du disque
– Giovanni Cernogoraz : tir (trap)
– Waterpolo
1 médaille d’argent
– David Šain, Martin et Valent Sinkovic, David Martin : aviron (quatre de couple)
2 médailles de bronze
– Handball
– Lucija Zaninović: taekwondo (moins de 49 kg)
2016, la Croatie participe aux JO de Rio. C’est donc sa 7ème participation.
87 participants dans 17 sports.
Le porte-drapeau sera cette année Josip Pavić.
34 ans, né à Split, c’est un des grands joueurs de waterpolo. Médaillé d’or aux JO de Londres en 2012, il est monté à 5 reprises sur le podium des Championnats du Monde dont il a reçu le titre en 2007.
Vous trouverez dans l’article suivant la liste des participants croates pour RIO 2016.
Pendant les JO, nous actualiserons cette liste en y ajoutant les résultats des compétitions.
Nous ne sommes pas des journalistes sportifs professionnels. Toutes les informations données ont été glanées ici et là, sur Internet ou dans des journaux. Des erreurs peuvent s’y trouver. Et vous constaterez peut-être des oublis. Veuillez nous en excuser. Et n’hésitez pas à nous signaler ces problèmes…
Et en ce début de JO, rappelons-nous la devise proposée par Pierre de Coubertin :
« CITIUS, ALTIUS, FORTIUS » … plus vite, plus haut, plus fort !
sans oublier que « L’essentiel n’est pas de gagner, mais de participer. »
0

DANS LE TENNIS CROATE, UN BORNA PEUT EN CACHER UN AUTRE…

Posté par:

 

On a présenté Borna DEVALD (14 ans en 2016), le nouveau petit prodige du tennis croate. Il fut un des finalistes du tournoi des Petits As de Tarbes.
Mais l’actualité récente nous rappelle qu’il y avait déjà un excellent Borna, c’est Borna ĆORIĆ.
Borna ĆORIĆ (20 ans en novembre 2016) a lui aussi été finaliste du tournoi des Petits As de Tarbes, mais en 2009.
53ème au classement ATP (au 18/07/2016), il a permis à la Croatie de se qualifier pour la ½ finale de la Coupe Davis.
Alors que la France battait la Tchéquie en ¼ de finale, la Croatie était opposée aux États-Unis à Portland. Le vendredi soir, les Américains menaient 2-0 après les 2 premiers simples. Puis le double fut remporté par les Croates. Ensuite, Marin ČILIĆ (12ème à l’ATP) a battu John ISNER (16ème à l’ATP).
C’est alors que Borna ĆORIĆ (53ème à l’ATP), malgré la pression énorme que peut représenter un 5ème et dernier match, a battu John SOCK (26ème à l’ATP).
FANTASTIQUE !!!!
Quelques belles balles de Borna ĆORIĆ :
Et, pour le plaisir, la dernière balle du match de ce match de Coupe Davis  :
La Croatie sera donc opposée à la France en ½ finale du 16 au 18 septembre 2016 en Croatie.
0

RETENEZ BIEN SON NOM : BORNA DEVALD, DÉJÀ GRAND CHAMPION DE TENNIS !

Posté par:

Borna Deval au Tournoi des Petits As de TarbesLe jeune croate Borna DEVALD (né le 30 mars 2002 à Zagreb) est déjà un grand joueur de tennis.
En janvier 2016, il a été finaliste au tournoi des Petits As de Tarbes. Il a été battu par l’américain Stefan LEUSTIAN. Mais la veille, en demi-finale, il avait battu le polonais David TACZALA en 3 sets.
Rappelons-nous de certains joueurs passés par les Petits As de Tarbes :
Roger FEDERER 1/8 finaliste en 1995
Raphaël NADAL vainqueur en 2000
Novak Djoković 1/4 finaliste en 2001
Andy MURRAY finaliste en 2001
Quelques jours avant, Borna DEVALD avait été également finaliste au Nike Junior International Bolton en Grande Bretagne.
Sachant qu’il a déjà remporté l’Orange Bowl International Tennis Championship dans le comté de Miami-Dade en Floride en décembre 2014 dans sa catégorie d’âge, on peut lui prédire un bel avenir !

0

ILS ONT DÉFENDU LES COULEURS DE TOULOUSE, LUI EN FOOTBALL, ELLE EN BASKET-BALL…

Posté par:

 

Antonija Mišura-Sandrić

 

Antonija MISURA-SANDRICNée en mai 1988 à Šibenik, Antonija est une joueuse de basket-ball internationale.
1.81 m / 65 kg / Poste : arrière / Numéro : 7
TITULAIRE DANS L’ÉQUIPE NATIONALE DE CROATIE
En 1989, elle remporte les Jeux Méditerranéens.
Elle termine à la 5ème place du Championnat d’Europe 2011 et à la 9ème en 2013. Elle ne jouera pas pour le Championnat d’Europe de 2015 pour cause de blessure.
La Croatie participe au tournoi préolympique en juin 2012, ce qui lui permettra de participer aux Jeux Olympiques de Londres.
À Londres, Antonija sera désignée la plus belle athlète des Jeux Olympiques.
CARRIÈRE EN FRANCE
Elle joue depuis 2013 à Toulouse (TMB Toulouse Métropole Basket).
2013-2014 Le TMB finit la saison à la 8ème place.
2014-2015 Le TMB finit la saison à la 10ème place.
2015-2016 Le TMB va finalement être relégué en Ligue 2. Cette année aura été marquée par de nombreuses blessures avec, parfois, un effectif extrêmement réduit.
Souhaitons à Antonija de trouver un autre club, à la mesure de son talent !
Cette vidéo est un reportage de novembre 2013 pour l’émission « Dans le cercle », émission mensuelle 100% basket féminin créée par la Ligue Féminine de Basket.

Antonija, son mari Marko et des croates de Toulouse

Vladimir Petrović

 

 Né en février 1972 à Teslić (Bosnie-Herzégovine), de nationalité croate.
1.80 m / attaquant
ÉQUIPES (matches/buts)
1994-1995 Marsonia Slavonski Brod (30 / 5)
1995-1996 Segesta Sisak  (53/15)
1996-1998 Croatia Zagreb (61/19)
1998-2000 TFC Toulouse (65/22)
Sous les couleurs du TFC, Vladimir Petrović a joué 34 matchs en division 1 et 26 matchs en division 2.
Malheureusement, alors que le TFC devait remonter en division 1, le club, avec un déficit de 70 millions de francs a été relégué en National.
Cette vidéo (en croate) retrace la carrière de Vladimir Petrović. Quelques images de son passage au TFC se trouvent à environ 5 mn 20 du début.

0