LA COUPE DU MONDE 2018 VUE DE TOULOUSE

Posté par:

Pas la peine d’écrire un article très détaillé sur la Coupe du Monde 2018 de football. Beaucoup de gens ont suivi cette compétition passionnante. Les principaux favoris ont été éliminés et quelques équipes européennes ont participé au tableau final.
Pour l’association CROATIE – OCCITANIE, ce fut l’occasion de grandes émotions. Certains de ses membres se sont réunis pour quelques matchs importants.
PHASES DE GROUPES
Dans la 1ère partie de la compétition, la Croatie a fini 1ère du groupe D, groupe pas très facile, puisqu’il comportait aussi l’Islande, le Nigeria et l’Argentine.
Quelques-uns d’entre nous ont regardé le match ARGENTINE – CROATIE chez Philippe Cindrić. Avouons que nous ne nous attendions pas à un résultat aussi net : 0 – 3 !!!
La communauté croate de Toulouse s’est ensuite réunie le 7 juillet au Pub FROG & ROSBIF à Toulouse pour le match RUSSIE – CROATIE. À cette occasion, nous avons eu le plaisir de rencontrer pour la 1ère fois deux nouveaux croates toulousains, Nicolas et Ivan.
Comme d’habitude quand on vient dans ce pub (cela nous est arrivé pour d’autres compétitions), nous avons été très bien accueillis et bien servis. Avec le cœur qui battait la chamade, nous avons tremblé en regardant la séance des tirs au but, à la fin de laquelle la Croatie a gagné 3 – 4.
Ouf !!!
Le manager du FROG & ROSBIF nous a offert un digestif pour fêter ça.
LE TABLEAU FINAL
Pour le ¼ de finale, les uns et les autres avaient déjà des engagements ou déplacements prévus. Donc pas de séance entre croates.
Mais pour la ½ finale CROATIE – ANGLETERRE, nous étions réunis au café PAPAGAYO à Toulouse. Excellent accueil par le manager et son personnel. Grande et belle soirée. Après prolongations, la Croatie a gagné 1 – 2.
Ouf encore !!!
LA FINALE TANT ESPÉRÉE
La Croatie atteignant la finale et se retrouvant face à la France, plusieurs propositions ont été faites au groupe, prenant en compte les contraintes des uns et des autres. En dernier ressort, il a été proposé de retourner au PAPAGAYO… mais les réponses ont été faibles. Le groupe présent n’était que d’une dizaine de personnes. C’est un peu décevant, vu l’importance de l’événement. Heureusement, nous avions reçu le renfort de deux amis, un marocain et un espagnol, tous les deux fans de l’équipe de Croatie.
Il y avait ÉNORMÉMENT de monde au PAPAGAYO !!! Les supporters français ont été plutôt sympathiques avec notre petit groupe (à part 3 ou 4 énergumènes plutôt agressifs… mais on sait bien que le football n’est pas suivi que par des Prix Nobel !!!).
On connait tous la fin : la Croatie, après un match extraordinaire, un jeu bien construit, une possession de la balle époustouflante, s’est inclinée 4 à 2.
BONHEUR ET ESPOIR
N’hésitons pas à dire que tout le monde est content. Nous sommes contents pour l’équipe de France et sa 2ème étoile. Mais nous sommes aussi ravis de l’excellente prestation de l’équipe de Croatie et, particulièrement, du titre de « meilleur joueur du Mondial 2018 » pour Luka Modrić.
Enfin, la communauté croate est très optimiste pour le futur de l’équipe de Croatie, puisque l’on a déjà eu un aperçu de l’entrainement de la relève… (le 1er, pieds nus, c’est le fils de Domagoj Vida. Il est bien parti !!!)
MÉDIAS ET RÉSEAUX SOCIAUX : DU MAUVAIS ET DU BON
Bien sûr, l’ascension de l’équipe de Croatie a été l’occasion pour certaines personnes malveillantes de déverser leur venin sur la Croatie et le peuple croate dans les réseaux sociaux ou dans les médias. Mais soyons réalistes, ces commentaires blessants, voire haineux ont été minoritaires. Le succès de l’équipe a provoqué une multitude de commentaires, reportages, chroniques très positifs pour l’image de la Croatie et de sa population.
Alors deux conseils : arrêtons les réactions brutales et vulgaires, ignorons tout ce qui est mauvais et malintentionné. Au lieu d’être mis en exergue, ces commentaires feront PSCHIIIIITT !
Et en revanche, faisons circuler les informations positives sur la Croatie et, même si nous aurions préféré que la Croatie soit championne du monde, faisons preuve d’esprit sportif à l’image de la Présidente de la République de Croatie, Kolinda   Grabar-Kitarović. Son engagement pour l’équipe de Croatie, mais aussi son fair-play ont provoqué d’innombrables remarques admiratives.
LES CROATES DE TOULOUSE DANS LES MÉDIAS
Pour finir, il faut souligner l’excellent « plan