FOROM DES LANGUES 2017

Posté par:

 

Eh ! voilà, c’était notre vingtième participation au Forum des Langues.
Déjà 20 ans sur la place du Capitole. Une seule année, le Forom a été déplacé place Arnaud Bernard (pour cause de victoire du Stade Toulousain qui venait présenter le Bouclier de Brennus à l’Hôtel de Ville). Au cours de ces 20 ans, on a eu souvent du grand soleil, mais parfois de la pluie et des rafales de vent. Cette année, c’était grand beau temps chaud.
Comme d’habitude, les 3 « piliers » du stand sont arrivés de bonne heure pour tout installer. On les reconnait sur la photo, de gauche à droite : Ivan, Zdravko, Mario.
Comme tous les ans, beaucoup de visiteurs sur le stand :
– des toulousains curieux de la langue croate : questions sur la traduction de quelques mots, sur la différence entre les diverses langues salves
– des toulousains qui reviennent ou d’autres qui vont partir visiter la Croatie : commentaires, questions sur les meilleurs itinéraires, demandes de documentations et cartes
– sans oublier des croates habitant Toulouse et sa région qui viennent faire une petite visite amicale
En tout cas, une belle occasion d’échanges, de discussions, de prises de contact.
Merci aux piliers !
Et à l’année prochaine.
0

UN CROATE DEUX FOIS SUR LE TOIT DU MONDE

Posté par:

 

Stipe Božić, né à Vrgorac en 1951, est alpiniste, réalisateur de films, photographe et écrivain.
C’est le 2ème européen, après Reinhold Messner (italien) à avoir atteint par deux fois le mont Everest.
C’est aussi l’un des rares à avoir fait les « Sept sommets ».
Il atteint le Mont Everest par la voie ouest en 1979. Il faut savoir qu’en 2000, 21 équipes avaient tenté l’ascension par cette voie, seules 3 ont réussi.
Après d’autres tentatives, il atteindra de nouveau le Mont Everest en 1989 par une autre voie.
Stipe Božić a complété les « Sept Sommets » :
  1. Le Mont Blanc – 4809 m (en 1974)
  2. le Mont Everest dans l’Himalaya – 8848 m (en 1979 et 1989)
  3. l’Aconcagua en Argentine – 6962 m (en 1996)
  4. le Mont McKinley (Denali) en Alaska- 6190 m (en 1996)
  5. le Mont Kosciuszko en Australie – 2228 m (en 1996)
  6. le Kilimanjaro en Tanzanie – 5892 m (en 1996)
  7. le Mont Vinson dans l’Antarctique – 4892 m (en 1997)
  8. l’Elbrouz dans le Caucase – 5642 m (en 2000)

Il a écrit son autobiographie « Sedam vrhova » (Sept sommets) en 2003.
Il a réalisé de nombreux films lors de ses différentes expéditions. Au total il a réalisé environ 60 films documentaires.
Il est l’auteur de nombreux articles publiés par les journaux « Slobodna Dalmacija », « Večernji List » et « National Geographic ».
En parallèle avec sa carrière d’alpiniste, Stipe Božić a aussi participé à des explorations spéléologiques. En 1994, il est descendu dans le « Lukima Jama » de la montagne Velebit (1392 m de profondeur).
Pendant la guerre d’indépendance de la Croatie il a apporté son soutien technique à l’armée croate dans les régions montagneuses. En février 1992, il a d’ailleurs été blessé par un éclat d’obus.
Pendant plus de 30 ans, il a fait partie du Service Croate de Sauvetage en Montagne.
Stipe Božić est marié à Vera, ingénieur en génie civil qu’il a rencontrée à Bormio en Italie en 1980 où il donnait des cours de ski. Ils ont eu deux filles, Maja (née en 1988) et Iva (née en 1990). Sa femme a fait l’ascension du Kilimanjaro avec lui en 1996.
Stipe avait un fils d’un premier mariage, Joško (né en 1975). Alpiniste comme son père et secouriste dans le Service Croate de Sauvetage en Montagne, Joško est décédé avec son épouse Ana dans un accident de moto en 2007.
Pour en savoir plus sur Stipe Božić : https://stipebozic.com
(site en croate et en anglais)
0

QUELQUES ARTISTES CONTEMPORAINS D’ORIGINE CROATE

Posté par:

CINÉMA
Josiane Balasko (Balasković)
Comédienne, réalisatrice, mais aussi scénariste, romancière… elle a été l’un des membres de la bande du SPLENDID.
Les films qu’elle a réalisés ou dans lesquels elle a joué sont très nombreux : la série des « Bronzés », « Clara et les chics types », « le Père Noël est une ordure », « Trop belle pour toi », « Gazon maudit », « Un crime au paradis »… et bien d’autres !
Elle est aussi connue pour ses engagements : membre des Enfoirés, elle soutient aussi les personnes expulsées, sans-papiers, mal logés.
John Malkovich
Acteur, scénariste, réalisateur et producteur, il a participé à plus de 70 films, parmi lesquels : « L’empire du soleil », « Les liaisons dangereuses », « Ombres et brouillard », « Dans la ligne de mire », « Par-delà les nuages », « Dans la peau de John Malkovitch ».
Il a vécu une dizaine en France, il parle très bien le français et est un fervent francophile.

 

 Eric Bana (Banadinović)
Acteur australien (de mère allemande et de père croate), il est d’abord un des acteurs comiques les plus populaires d’Australie, puis il fait une carrière dans des registres totalement différents.
Dans sa filmographie, on note par exemple : « Hulk », « Munich », « deux sœurs pour un roi », « Hanna », « Du sang et des larmes », « Le Roi Arthur ».

 

Branko Lustig, co-producteur de films comme « La liste de Schindler »

MUSIQUE
Ivo Pogorelić, pianiste
Il a commencé le piano à 7 ans. À 12 ans, il est parti étudier au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Sa renommée date d’une « mention honorable » qu’il a obtenue au Concours International Frédéric Chopin à Varsovie. Son élimination au 2ème tour avait provoqué la démission de Martha Argerich qui le considérait comme un génie. C’est alors que sa carrière s